On en parle!

On en parle!

On en parle!

 

L’Arboretum est un bel espace naturel de 22 ha acquis en 1967 par l’Ehpad Mont-Leroux en vue d’y accueillir les personnes âgées souvent originaires du monde agricole et leur proposer des activités en rapport avec la nature et qui leur apportait bien être et bienfaits. En 1993, le directeur Jean Merret, passionné de botanique, y a crée un arboretum. Peu à peu, plantes luxuriantes et arbres y grandissent, embellissant les lieux. Le temps a passé, les arbres ont poussé et Jean Merret est parti à la retraite en 2005. Parallèlement, les anciens accueillis à l’Ehpad sont devenus de plus en plus dépendants. Dès lors, il convenait de trouver une solution pour l’avenir du jardin classé jardin « remarquable ». Une première association, « Pangea » tentera d’y établir un projet d’importance avec un « château de paille » pour un parc dédié à la nature et à l’environnement. Un projet sans suite. L’association Les amis des arbres du Monde, nouveau nom de l’arboretum, épaule ensuite Malo Dormont à qui l’Ehpad loue pour l’exploiter à l’euro symbolique.

 

Vers la création d’une SCI ?


Aujourd’hui, l’Ehpad « Sans états d’âme », comme le précise Céline Prince, actuelle directrice déléguée, est prêt à vendre les lieux. Une opportunité pour tous ceux qui souhaitent voir l’endroit perdurer. Malo Dormont, l’actuel exploitant, les Amis des arbres du Monde, et de nombreuses autres bonnes volontés ont donc réfléchi à une solution possible présentée, jeudi soir, dans les locaux de Mont-Leroux. La création d’une SCI qui se rendrait acquéreuse des lieux avant de les mettre en location auprès d’un exploitant après examen des projets envisagés est à l’étude. L’objectif est de collecter environ 150.000 €, prix approximatif de l’ensemble, en attente d’une évaluation des Domaines. Pour devenir copropriétaire de l’Arboretum, la part sera fixée à 100 €. De plus, pour tous ceux qui ne pourraient investir ce montant minimum et devenir actionnaires, l’Association Rubus et Idesia est née. Elle collectera les dons afin de compléter le capital nécessaire. L’ensemble des bonnes volontés impliquées dans l’initiative espère bien que l’opération permettra enfin d’assurer la pérennité de l’endroit afin que grâce aux donateurs « des idées puissent prendre racine ».

Pour tous renseignements complémentaires : contact au 06.79.69.20.98 ou par courriel :

Source : © Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/huelgoat/arboretum-projet-d-acquisition-en-vue-29-10-2016-11273370.php#6VzzDRZ2v0L278uA.99