L’histoire

jean-merret1Jean Merret en 1985

logo-jardin-remarquable

Les Arbres du Monde au Huelgoat est l’une des références de la botanique française. Il s’agit de la première collection d’arbres de Bretagne et du premier site classé Jardin Remarquable en Bretagne.

L’arboretum du Poërop

Créé à l’initiative de la Maison de retraite de Huelgoat, sous la conduite de Jean Merret, Les Arbres du Monde au Huelgoat se sont d’abord appelés « l’arboretum du Poërop ».

La propriété est acquise en 1967 par la maison de retraite de Huelgoat, le site avait pour vocation de produire des légumes et d’élever des animaux pour l’autoconsommation de l’établissement sanitaire et social.

Dès le début des années 70, le site est dédié à un double objectif : permettre aux retraités de conserver une activité rurale, de prolonger une vie proche de la nature, recevoir les récoltes d’intérêt botanique des voyages de Jean Merret.

Dans les années 90, les premières plantations débutent de manière concentrique : d’abord aux abords des bâtiments puis autour.

En 1999, la propriété s’agrandit de 7 hectares.

En 2001, la collection d’érables botaniques obtient l’agrément du C.C.V.S.

En 2004, un jardin de plantes médicinales du Népal et du Yunnan (région chinoise) et une vallée himalayenne reconstituée sont ouverts au public.Et trente années plus tard, cet espace dédié à la biodiversité végétale, voit ses 3 600 taxons d’arbres et d’arbustes des 4 continents répartis sur 22 hectares.

Les plantes sont d’un intérêt botanique unique, et certaines d’entre elles ont été introduites pour la première fois en France.Ouvert au public jusqu’en 2009, l’arboretum ciblait et attirait surtout les spécialistes de la botanique et les grands amateurs de jardins.

Les arbres du monde au Huelgoat

Fin 2011, le parc ouvre de nouveau ses portes! L’idée est d’ouvrir le site à un large public multi générations : familles, enfants des écoles et des centres aérés, visiteurs des Monts d’Arrée, et bien évidement botanistes.